Quelles huiles essentielles utiliser pour stimuler la pousse des cheveux ?


lecture en 3 minute(s)

Pour activer la pousse des cheveux ou en cas de chute de cheveux les huiles essentielles sont très efficaces, à condition de les manier avec précaution. Cèdre de l’Atlas, gingembre, ylang-ylang et  autres… Nous vous indiquons ici lesquelles utiliser, et comment s’en servir.  

Les huiles essentielles sont concentrées et riches en principe actifs : chacune d’elle possède plus de 200 substances actives différentes ! Elles apportent à notre organisme les concentrés de la nature les plus précieux.

Lorsqu’on les applique sur la peau ou les cheveux il est important de les mélanger à une huile végétale afin de les diluer et d’écarter tout risque d’irritation. On peut aussi les ajouter à son shampoing ou à une base lavante neutre. De même, il est important de respecter les doses indiquées. Vous souhaitez donner un coup de fouet à la croissance de vos cheveux : voici les huiles essentielles les plus adaptées. 

 

Les huiles essentielles pour activer la repousse des cheveux

 

  • L’huile essentielle de Bay Saint-Thomas, un arbuste de petite taille originaire de l’ouest de l’Inde, est connue pour stimuler le cuir chevelu et favoriser la pousse des cheveux.

 

  • L’huile essentielle de cèdre de l’Atlas prévient la chute des cheveux et elle stimule la microcirculation au niveau du cuir chevelu. C'est l'une des huiles essentielles anti chute les plus efficaces. Elle est également utile pour traiter les problèmes de cheveux gras. Elle est interdite pendant la grossesse.

 

  • L'huile essentielle de citron favorise la circulation, fortifie les parois des vaisseaux sanguins et fluidifie le sang. Elle apporte vitalité et croissance à la chevelure. Elle est utile aussi contre les insuffisances veineuses (rétention, cellulite…) et donne un teint plus frais, lumineux et éclatant.

 

  • L’huile essentielle de gingembre est un tonique capillaire qui stimule la pousse des cheveux. Elle est indiquée en cas de chute temporaire des cheveux. C’est aussi une huile qui redonne du tonus, antifatigue physique et mentale, et un excellent aphrodisiaque.

 

  • L’huile essentielle de menthe poivrée favorise une pousse plus rapide en stimulant la circulation sanguine du cuir chevelu. Les bulbes reçoivent ainsi davantage de nutriments et les cheveux poussent plus vite. Vous pouvez en apprendre plus dans notre article sur l'huile essentielle de menthe poivrée.

 

  • L’huile essentielle de nard jatamansi (ou nard de l’Himalaya, d’où elle provient), obtenue à partir des racines de la plante, est indiquée en cas de chute de cheveux. Elle permet de stimuler le follicule pileux responsable de la pousse des cheveux et elle favorise la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. Les cheveux, mieux nourris, pousser plus rapidement et reprennent de la force. Cette huile essentielle est également antibactérienne et assainit le cuir chevelu.

 

  • L’huile essentielle de pamplemousse freine la chute des cheveux par son action tonifiante du cuir chevelu. Elle raffermit la peau (visage, corps, cuisses, bras…).

 

  • L’huile essentielle de romarin à cinéole connue pour prévenir la chute des cheveux, est un revitalisant capillaire. C’est aussi un puissant stimulant, qui donne un coup de fouet tant au corps qu’à l’esprit.

 

  • L’huile essentielle d’ylang-ylang  prend soin des cheveux et ralentit leur chute, ou même l’empêche si le problème est lié à la pollution ou au stress. Elle est antifatigue générale (sexuelle, physique, mentale, psychologique) et c’est un excellent aphrodisiaque, à utiliser en massages. Elle est contre-indiquée pendant le premier trimestre de la grossesse ainsi que chez les mamans qui allaitent.

 

Chute des cheveux : quelques idées d’utilisation des huiles essentielles

On utilise les huiles essentielles en dilution dans une huile végétale (1 ou 2 gouttes pour une cuillère à café) et l’on masse le cuir chevelu avant de laisser poser généralement une heure ou deux sous un sac ou une serviette chaude.

On peut aussi ajouter l’huile essentielle à son shampoing ou à son masque capillaire. Généralement deux gouttes suffisent.

Vous pouvez aussi confectionner votre sérum anti chute aux huiles essentielles selon la recette de Dominique Baudoux (auteur, entre autres de « L’aromathérapie- se soigner par les huiles essentielles »).

Dans un flacon ambré, ajoutez successivement les ingrédients listés ci-dessous :

  • 1 mL d’HE de romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis)
  • 1 mL d’HE de bois de rose (Aniba rosaeodora)
  • 1 mL d’HE de cèdre Atlas (Cedrus atlantica)
  • 2 mL d’HE de citron (Citrus limomum)
  • 0,5 mL d’HE de lentisque pistachier (Pistacia lentiscus)
  • 0,5 mL d’HE d’ylang-ylang complète (Cananga odorata totum)
  • 4 mL d'HV d’argan (Argania spinosa)
  • Ajoutez 3 à 5 gouttes du mélange dans une dose de shampoing.
  • Fréquence: tous les 2 jours.

On peut aussi confectionner son shampoing à partir de shampoing neutre. Dose pour une bouteille :  5 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée, 5 gouttes d'huile essentielle de nard de l'Himalaya, 5 gouttes d'huile essentielle de gingembre.

Ajouter d’abord ces huiles essentielles à quelques centimètres de shampoing neutre, puis compléter avec le reste jusqu'à remplissage du flacon.