3 techniques de lissage sans chaleur


lecture en 3 minute(s)

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’est pas indispensable d’utiliser un appareil électrique à chaleur pour lisser ses cheveux ! Avec du temps devant soi, il est possible d’obtenir un beau lissé sans chaleur. Nous vous donnons ici trois techniques à utiliser le soir de préférences pour les deux premières, ou en journée pour la dernière.

 

La technique du tourbillon (ou wet wrapping)

Cette méthode s’utilise de préférence le soir, avant le coucher, sur des cheveux humides, après le shampoing. Les cheveux auront toute la nuit pour sécher et prendre forme. Au matin, une belle surprise vous attend ! Il s’agit en fait d’enrouler ses cheveux autour de sa tête en les fixant avec des pinces et en les recouvrant d’un bonnet pour qu’ils tiennent.

Comment procéder : après le shampoing, bien démêler ses cheveux, faire une raie sur le côté de son choix et passer tous ses cheveux du même côté. En utilisant une brosse à cheveux, prendre une mèche de cheveux, la faire basculer par-dessus l’autre côté de la tête en les plaquant et la faire tourner autour du crâne. Répéter l’opération environ trois fois en serrant bien les cheveux. Une fois que tous les cheveux sont enroulés autour de la tête comme en turban, achever de les plaquer avec une brosse en poils de sanglier. Reste à les fixer tout autour de la tête avec de longues pinces et une autre au-dessus du crâne pour bien maintenir l’ensemble. Poser ensuite un foulard ou un vieux collant pour bien fixer les cheveux pendant la nuit.

Au matin, enlever la protection et les pinces une à une et dérouler les cheveux secs. Ils ont pris un beau volume ! Les replacer à la main et avec la brosse. Ils sont parfaitement lisses et gonflés.

 

La technique du kardoune

Le kardoune est un ruban de tissu traditionnel utilisé en Algérie pour lisser les cheveux. On le trouve en vente sur internet. Celles qui n’en possèdent pas peuvent le remplacer par un vieux collant solide ou une ceinture de robe de chambre. Comme la technique précédente du tourbillon (ou wet wrapping), elle peut s’appliquer au coucher.

Comment procéder : après le shampoing, sécher ses cheveux avec une serviette et les brosser de préférence avec une brosse en poils de sanglier (qui abîme moins les cheveux). Appliquer un peu d’huile de son choix sur les cheveux.  Les attacher en queue-de-cheval basse et souple. Nouer à la base de la queue de cheval un vieux collant ou un kardoune, et enrouler celui-ci autour de la queue de cheval en serrant au maximum (l’effet lissant en dépendra). A la fin de l’opération bien fixer le collant ou le kardoune avec un élastique. Laisser sécher les cheveux pendant la nuit. Au matin, après avoir enlevé le kardoune, vous découvrirez que vos cheveux sont parfaitement lisses.

 

La technique des bigoudis

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, tous les bigoudis ne font pas friser les cheveux. Au contraire, les rouleaux peuvent aussi donner un parfait lissé. Pour cela, choisissez les plus gros rouleaux à cheveux que vous pouvez trouver. Après votre shampoing et avoir bien essoré les cheveux comme indiqué précédemment, divisez vos cheveux en deux sections, puis de nouveau en trois sections.  Enroulez vos cheveux dans les rouleaux en les tournant vers l’intérieur. Fixez bien chaque mèche enroulée avec des pinces. Pour accélérer le séchage des cheveux vous pouvez utiliser un sèche-cheveux en utilisant l’air froid. Si vous préférez un séchage naturel, attendez que les cheveux sèchent complètement. Lorsque vous enlèverez vos rouleaux vous aurez un parfait lissé.

Si malgré tout vous souhaitez vos cheveux avec chaleur, faites un tour sur notre article sur les lisseurs et brosses lissantes