Meilleure décoloration cheveux

Pour passer d’une teinte à une autre, il est important de réaliser une décoloration pour que l’effet recherché soit au rendez-vous. Dans cet article, nous allons poser quelques questions afin d’y voir un peu plus clair sur ce qu’est la décoloration. Pourquoi faire la décoloration, quand la faire, à quoi il faut faire attention, que contiennent les décolorations et comment choisir sa décoloration.


Notre avis sur quelques décolorants

Certaines grandes marques de cosmétiques ont développé leur gamme de décoloration pour cheveux afin de répondre au mieux aux attentes de leurs clients. Plusieurs y trouveront leur bonheur et d’autres devront patienter pour se lancer dans cette aventure dans le cas où le produit proposé ne lui convient pas.



Colour B4 Extra - Effaceur de coloration
Colour B4 Extra - Effaceur de coloration image 1

Colour B4 Extra - Effaceur de coloration

Notre note :

C’est un produit qui permet d’éliminer les erreurs de couleurs de cheveux. Ce décolorant est très efficace pour enlever également une coloration des cheveux. Il préserve les pigments naturels des cheveux et donne une couleur plus naturelle. Dans sa fonctionnalité, il élimine la coloration et enlève les résidus. La recoloration est instantanée à condition de bien suivre la notice.

Avantages :

  • Idéal pour les cheveux foncés,
  • Décolore en un temps record,
  • Résultat assuré avec efficacité,
  • N’abîme pas les cheveux.

Inconvénients :

  • Rinçage doublement recommandée pour les cheveux noirs,
  • Présence de produits chimiques à 2 % de la quantité totale du produit,
  • Odeur pas très agréable au début.


Garnier - 100% Ultra Blond - Décoloration sans ammoniaque - Décolorant Sans Ammoniaque
Garnier - 100% Ultra Blond - Décoloration sans ammoniaque - Décolorant Sans Ammoniaque image 1Garnier - 100% Ultra Blond - Décoloration sans ammoniaque - Décolorant Sans Ammoniaque image 2

Garnier - 100% Ultra Blond - Décoloration sans ammoniaque - Décolorant Sans Ammoniaque

Notre note :

Ce décolorant est sans ammoniaque, l’idéal pour les personnes sensibles afin d’éviter l’apparition d’une quelconque allergie. Il élimine la couleur artificielle des cheveux sans avoir d’impact sur la couleur naturelle. L’application est très simple et donne un maximum d’éclaircissement aux cheveux. Pour un temps de pause de 30 minutes seulement, le résultat est déjà visible.

Avantages :

  • Assure un très beau blond éclatant,
  • Garanti sans ammoniaque, qui est le plus grand souci de certaines personnes,
  • Donne une coloration naturelle,
  • Longue tenue,
  • Rend les cheveux très brillants.

Inconvénients :

  • Quantité moyenne,
  • Temps de pause pour les mèches à respecter minutieusement.


L’Oréal blond Studio Poudre multitechnique 1 pièce, 500 g
L’Oréal blond Studio Poudre multitechnique 1 pièce, 500 g image 1

L’Oréal blond Studio Poudre multitechnique 1 pièce, 500 g

Notre note :

Un décolorant, mais cette fois-ci en poudre. Pour avoir des cheveux ultra-brillants et une couleur lumineuse, ce décolorant est fait pour vous. Il peut aller jusqu’à 8 tons. Sa texture est crémeuse pour pouvoir adhérer facilement aux cheveux.

Avantages :

  • N’abîme pas les cheveux,
  • Peut aller jusqu’à la teinte blanche pour les plus audacieuse,
  • Rapport qualité-prix imbattable,
  • Odeur moins prononcé,
  • Très peu volatile.

Inconvénients :

  • Réservé à usage professionnel,
  • Ne contient pas de cuillère en plastique pour faciliter le maniement.


Pourquoi faire la décoloration ?

La décoloration est un processus qui consiste à intégrer du peroxyde d’hydrogène à l’intérieur même des cheveux pour les éclaircir. Les pigments naturels de la fibre capillaire sont à ce moment-là décolorés, les cheveux prennent une couleur rouge, jaune et pour finir blonde. Le temps de pause joue un rôle à ne pas négliger.
La décoloration est incontournable pour éclaircir les cheveux de plus de deux tons. A titre d’exemple, pour passer d’une couleur plus sombre vers une couleur plus clair. Dans d’autre cas, elle s’utilise pour enlever une teinte démodée. Les motivations peuvent être diverses pour décolorer ses cheveux, une envie de changer de look, pour suivre la tendance actuelle ou pour ressembler à des célébrités. Bref, toutes les raisons sont valables pour décolorer ses cheveux. Il n’existe pas vraiment de moment propice pour la faire.

Comment faire sa décoloration ?

Pour réussir sa décoloration, la meilleure méthode est de la faire en deux temps. Il est à noter que le temps de pause pour la racine et les longueurs est différent. Cela permet également d’échapper aux brûlures. Il faut commencer par décolorer les racines en s’aidant d’un pinceau pour étaler le produit, après rincer jusqu’à ce que l’eau soit claire. Ensuite, pour les longueurs, même démarche, il faut utiliser un pinceau et recouvrir les cheveux d’une manière à ce que le produit de décoloration soit homogène. Un temps de pause d’au moins 45 minutes est nécessaire avant de rincer le tout.

Pour celles qui hésitent à décolorer la totalité de leurs cheveux, elles peuvent très bien décolorer par mèche. D’autant plus qu’une décoloration partielle permet de limiter les agressions faites au cuir chevelu. Le principe des deux temps doit être respecté dans tous les cas. Avant de décolorer les cheveux, il est conseillé de les hydrater par un bain d’huile par exemple. N’importe quelle huile végétale fera l’affaire.

A quoi faire attention lors d’une décoloration ?

Il faut savoir que la décoloration dans certaines situations abîme les cheveux. La raison en est simple : le produit contenu dans le décolorant agit directement sur la fibre capillaire et perd son film protecteur. Les cheveux deviennent aussitôt secs, cassants et perdent du volume. Pour remédier à cette situation, il faudrait alterner les différents soins capillaires, huiles, shampoings et après-shampoings. Les cheveux apprécieront la diversité des actifs qui vont contribuer à l’entretien de ces derniers. Une décoloration répétée : hautement dangereux

La décoloration répétée des cheveux représente un réel danger pour la santé du fait que des éléments chimiques allergisants sont présents dans la composition d’un décolorant. Des experts ont dévoilés que certains produits sont hautement cancérigènes pour ne citer que la paraphénylènediamine ou PPD. Des mesures ont été prises et les fabricants n’ont limité la présence du PPD qu’à 2 % dans la décoloration.

Une interdiction pour les moins de 16 ans

Cette règle est devenue une législation européenne et oblige les fabricants à mentionner sur leur produit : non destiné aux moins de 16 ans. Elles n’auront pas le droit de l’utiliser sur une aucune partie de leur corps, visage, cheveux ou sourcils. Certaines vont à réaliser un test avant d’appliquer totalement la décoloration, mais cela ne garantit pas les risques d’allergies. Un risque de cancer

Comme il a été indiqué, les risques de cancer ne sont pas à écartés. Les professionnels de la coiffure sont également visés, notamment une exposition à risque peut entraîner un cancer de la vessie pour les hommes. Et bien entendu, la décoloration n’est pas recommandée pour les femmes enceintes.

Que contiennent les décolorations ?

L’ammoniaque

L’ammoniaque est connue comme étant l’un des éléments contenu dans les colorations. Depuis peu, les colorations sans ammoniaques sont apparues. L’ammoniaque également appelé hydroxyde d’ammonium qui est une solution résultant du gaz ammoniac. Elle peut se trouver à l’état naturel dans l’atmosphère ou dans certains organismes vivants. Elle est produite d’une manière chimique et s’utilise à différentes doses. Pour les colorations pour cheveux, le pourcentage d’ammoniaque est mesuré pour ne pas engendrer des conséquences négatives sur l’organisme.

L’ammoniaque, en terme plus scientifique, joue le rôle de « catalyseur » dans la coloration des cheveux. A son contact, la fibre capillaire va gonfler pour ouvrir les écailles recouvrant les cheveux. L’ammoniaque est à peu près présente dans tous les produits de décolorations ou colorations qu’ils soient permanents ou non. Seules les colorations à base de produits végétaux sont exemptes de ce produit chimique, mais le résultat sera différent, la teinte désirée ne sera pas forcément au rendez-vous.

Les informations nécessaires lors de l’utilisation d’une coloration avec ammoniaque

On entend souvent que l’ammoniaque agresse instantanément le cuir chevelu. La réponse est oui et non à la fois. Ce qui est important à retenir c’est qu’il faut utiliser les colorations pour cheveux d’une manière raisonnable sans abus. A titre d’exemple, il est conseillé de réaliser une coloration permanente une fois à deux fois par an. Ainsi, les cheveux auront le temps de respirer un peu. Il ne faut surtout pas oublier d’entreprendre des soins capillaires à base d’huile végétale et d’adopter un shampoing et après-shampoing doux et sans sulfates.

Le peroxyde d’hydrogène

Le peroxyde d’hydrogène est un ingrédient omniprésent dans une grande partie des teintes pour cheveux. C’est un bon moyen facile et efficace d’éclaircir les cheveux. Toutefois, il représente un risque que les cheveux soient abîmés s’il n’est pas utilisé selon les normes. Le mieux est de toujours consulter un professionnel avant de l’utiliser.

Quelques notes pour l’utilisation du peroxyde d’hydrogène

La première règle est de ne jamais prendre directement le produit avec les mains sans aucune protection. Le peroxyde d’hydrogène étant déjà intégrer dans votre colorant ou décolorant, il faut utiliser un pinceau pour l’étendre sur les cheveux. Suivez scrupuleusement les indications sur les temps de pause au risque de le rincer trop vite. Au moment du rinçage, il faut éviter de trop insister pour ne pas entraîner des blessures au niveau de la peau. Vous devez respecter les doses indiquées, mais dans certains cas, le produit agit différemment sur les cheveux plus épais.

Comment choisir sa décoloration ?

Le moment est venu pour vous de décolorer vos cheveux, juste parce que vous en avez envie. C’est parti alors, dans ce paragraphe, on va vous guider dans le choix de votre décoloration.

Le volume de décoloration

Vous aurez besoin de vous procurer une poudre décolorante et de la crème oxydante. La quantité de crème doit être deux fois la quantité de la poudre. Pour des cheveux volumineux, un pot de crème oxydante d’un litre suffira et près de 500 g de poudre.

Les tons

Les différentes couleurs de cheveux sont divisées en dix tons. En général, deux tons sont largement suffisants, mais vous pouvez en réaliser plus.

  • Ton 1 : noir
  • Ton 2 : brun
  • Ton 3 : châtain foncé
  • Ton 4 : châtain moyen
  • Ton 5 : châtain clair
  • Ton 6 : blond foncé
  • Ton 7 : blond moyen
  • Ton 8 : blond clair
  • Ton 9 : blond très clair
  • Et ton 10 : blond platine.

La décoloration volume 40 ou vol.40

C’est le volume qui permet d’éclaircir à partir de quatre jusqu’à six tons. Les cheveux foncés sont les plus adaptés. La décoloration volume 30 ou vol.30
Elle permet d’éclaircir entre trois à quatre tons. C’est la décoloration utilisée pour les cheveux châtains naturels. La décoloration volume 20 ou vol.20

Le vol.20 permet d’éclaircir juste en deux tons. Idéale pour les cheveux déjà décolorés ou les cheveux blonds naturels. La décoloration volume 10 ou vol.10

Vous l’avez sûrement deviné, la décoloration volume 10 est destinée pour éclaircir qu’un seul ton. Tous les cheveux déjà décoloré auparavant ainsi que pour une décoloration soft.

Comment décolorer ses cheveux sans les abîmer ?

Décoloration ne rime pas forcément avec cheveux abîmés. Voici trois points pour éviter un désastre capillaire :

  • Décolorer avec modération,
  • Espacer les décolorations d’au moins un mois,
  • Ne décolorer pas les cheveux secs et déjà abîmés, il faut les traiter avant.

Il est à remarquer que la décoloration affine les cheveux car elle permet de retirer des pigments en ouvrant les écailles. Ces écailles une fois fermées affinent aussitôt les cheveux. La décoloration est également permanente. Effectivement, en comparaison avec la coloration qui peut s’en aller après quelques mois ou années, la décoloration, elle reste belle et bien. Si vous souhaitez changer de couleur, il faudra patienter, le temps que vos cheveux repoussent et là vous pouvez couper sinon manque de patience, mieux vaut se tourner vers un professionnel de coiffure. D’ailleurs pour plus de sécurité, même pour une première décoloration, il faut vraiment aller dans un salon de coiffure spécialisé pour ne pas commettre d’erreur et y laisser vos cheveux.

Dernière recommandation, après une décoloration, certaines habitudes sont à éradiquer pour ne citer que l’utilisation des fers à lisser ultra-puissants. Souvenez-vous, vos cheveux sont devenus fins et légèrement fragile au début. Les fers à boucler également, mais rassurez-vous, vous pouvez boucler vos cheveux d’une autre manière. Plusieurs techniques naturelles existent déjà. Ensuite, les shampoings super riches en parabène ou autre dérivés sont à enlever radicalement de votre salle de bain. Il faut miser et s’investir sur des shampoings naturels ou bios selon ce que vous voulez. Et pour terminer, vous devez utiliser des masques pour soins capillaires au moins une fois par semaine toujours sans produits chimiques ou colorants artificiels de peur d’abîmer vos beaux cheveux.