Comment cacher ses extensions de cheveux ?

La pose d’extensions cheveux doit être réfléchie. Sans cela, le résultat ne sera pas homogène. Les faux cheveux se feront remarquer. Voilà pourquoi il est important de bien dissimuler ses extensions. Les postiches devront se mélanger avec les cheveux naturels. De plus, les faux cheveux pourront être coupés. Si vous ne savez pas comment cacher vos extensions de cheveux, suivez nos conseils.

Ne posez pas les extensions directement sur les racines

Plutôt que de fixer les extensions sur les racines, laissez une marge de 1 cm. Ainsi, la postiche ne gêne pas la pousse de vos cheveux. Ceci permet aussi aux pinces de tenir en place. Pour la frange, coupez l’extension à la hauteur de vos cheveux. Pour ne pas faire apparaître les pinces, camouflez-les à l’aide de vos vrais cheveux.    

 

Peignez les vrais cheveux au dessus des extensions

S’ils ne sont pas très cachés, un simple coup de vent fera apparaître les trames. Pour éviter ce désagrément, ramenez vos cheveux vers l’arrière. Laissez une petite section juste au-dessus des trames. En opérant ainsi, personne ne verra que vous avez des extensions. A l’aide d’un miroir, vérifiez l’arrière de votre tête. Si la postiche dépasse, ramenez vos cheveux vers l’arrière.   

 

Appliquez un spray de retouche racines

Vu que les extensions de cheveux ne sont pas livrées avec des racines, elles peuvent contraster avec vos cheveux naturels. Pour obtenir un bon rendu visuel, utilisez un spray de retouche racines. Comme son nom l’indique si bien, ce produit dissimule les racines. Il renferme des micro-pigments minéraux qui camouflent les racines ainsi que les cheveux blancs.

Quant aux séchages, sachez qu’un spray de retouche racines sèche instantanément. Grâce à un embout, la pulvérisation ne posera aucun problème. Pour l’appliquer :

  • Pensez tout d’abord à bien agiter la bouteille
  • Mettez une serviette sur vos épaules
  • Tenez la bouteille verticalement
  • Pulvérisez la retouche à 10 cm des racines. Le produit agit sur les cheveux secs et coiffés. Appliquez la retouche petit à petit. Si vous n’y allez pas progressivement, la formule laissera des taches sur vos vêtements. Quant à son utilisation, le spray de retouche racine s’applique quotidiennement. Du noir au châtain en passant par le blond, on retrouve toutes les teintes.

 

Comment procéder correctement à la pose des extensions cheveux ?

 

Poser correctement les clips d’extensions

Fixer les clips d’extensions ne nécessite pas beaucoup d’efforts. Les postiches permettent de changer de look, de couleur de cheveux ou de longueur. Vous pourrez passez de cheveux frisés au crépus ou lisse en moins de 15 minutes.  Les extensions évitent d’agresser vos vrais cheveux avec les produits chimiques ou les appareils de coiffure. Toutefois, notez que le montage nécessite des outils ainsi que de la technique. De plus, il existe trois types d’extensions.

Les postiches peuvent être temporaires, permanentes ou semi-permanentes. Comme son l’indique, une extension temporaire est destinée à un usage à court soit en une journée. Les modèles semi-permanents se fixent à l’aide de rubans adhésifs ou des micros liens. Ils peuvent se porter à plus de 2 mois sans endommager vos cheveux naturels ou votre cuir chevelu. La durée de vie d’une extension permanente est de 6 mois. Son port peut abîmer la racine des cheveux.    

Le coût de l’extension comprend l’application, le prix des postiches et sa durée de vie. Avant de l’appliquer, il faudra prendre rendez-vous chez le coiffeur. Sachez aussi qu’une extension peut être temporaire, permanente ou semi-permanente. En raison de sa durée de vie, une postiche temporaire est destinée à un usage journalier. Une extension semi-permanente se fixe à l’aide de ruban adhésif ou de micro-lien. Sa durée de vie est de 2 mois. Une extension permanente peut se porter plus de 6 mois. Cela dit, son port abîme les racines.

Notez que les extensions de cheveux fusion font partie de la catégorie des extensions permanentes. Sa pose coûte entre 500 à 3000 Euros. Quant à sa durée de vie, ces modèles se portent sur plus de 6 mois. La fixation nécessite l’usage d’un pistolet thermique. Ce dernier doit se positionner au plus près des racines. Le simple fait de lier vos cheveux naturels aux postiches explique la durée de vie de 6 mois de ces extensions. 

Les postiches cousues sont considérées comme semi-permanentes. En moyenne, la pose vous revient entre 500 à 1000 Euros. Comme durée de vie, ses extensions se portent entre 2 à 4 mois. Pour les fixer, il vous faudra une aiguille et un fil. Ses extensions conviennent aux personnes ayant des cheveux épais.

Les extensions cousues avec ruban adhésifs sont semi-permanentes. La pose vous sera facturée entre 200 à 600 Euros. Sachez qu’elles bénéficient d’une durée de vie de 2 à 4 mois. Pour ne pas se détacher, les trames doivent être collées aux cheveux naturels grâce au ruban adhésif. L’application reste simple. En optant pour ce type d’extension, vous gagnerez en volume. Si vous avez des cheveux fins, optez pour cette application.

Tout comme les postiches à ruban adhésif, les extensions micro link sont considérées comme semi-permanentes. En moyenne, la pose est facturée entre 500 à 3000 Euros. Quant à la durée de vie, elle est évaluée entre 3 à 6 mois. Pour information, ses extensions présentent des pinces. L’application s’opère grâce à un outil spécial livré avec le postiche. De petites tailles, les pinces ne se feront pas remarquer. Bien conçues, ces extensions conviennent aux personnes possédant des cheveux courts.

Pour conserver l’aspect naturel des cheveux, optez pour les extensions temporaires. Ils sont plus pratiques à porter, notamment au quotidien. Avec des extensions permanentes, vous pourrez changer de look pratiquement tous les jours. Nombreuses sont les couleurs disponibles sur le marché.

Une extension peut être fabriquée avec des cheveux  naturels ou bien synthétiques. Optez pour des modèles fabriqués avec des vrais cheveux. A part l’aspect naturel, ses extensions durent 1 an voir plus. En revanche, les postiches synthétiques sont destinés pour un usage à court terme. Sa couleur se différencie des cheveux naturels. Il est donc difficile d’obtenir un rendu homogène.   

L’application d’une extension ne nécessite pas forcément l’aide d’un professionnel.

  • Tout d’abord, coiffez vos cheveux au dessus de votre tête
  • A l’aide d’un peigne à queue de rat, sectionnez horizontalement vos cheveux à environ 5 cm au- dessus de la nuque. Pour le fixer, servez vous de pinces à cheveux
  • Positionnez les extensions au niveau des racines et fixez les trames. Comme dit plus haut, la pose dépend du type d’extension
  • Faites en sorte que les cheveux naturels se mélangent avec les extensions. Pour cela, il est parfois nécessaire d’utiliser un fer à lisser ou un sèche-cheveux.

Comme pour la coupe, la pose d’extensions nécessite de la pratique. Au premier essai, il se peut que les résultats ne soient pas satisfaisants. A tout moment, vous pourrez les declipser et recommencer la pose. Une fois l’installation maîtrisée, pourquoi ne pas opter pour les queues de cheval ou les tresses à clipser.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire