Epilateur électrique ou lumière pulsée ? Toutes les différences !


lecture en 3 minute(s)

Parmi les techniques les plus recommandés de nos jours pour une épilation efficace et rapide, vous avez le choix entre l’épilateur électrique ou l’épilateur à lumière pulsée. Afin de vous aider à trancher sur la meilleure alternative pour prendre soin de votre corps, voici toutes les informations concernant ces deux appareils : leur définition, leurs caractéristiques spécifiques, leur mode de fonctionnement, les avantages procurés par l’utilisation de chacune de ces deux options ainsi que leurs inconvénients.

Puis, nous terminerons avec un récapitulatif concernant l’épilateur électrique et l’épilateur à lumière pulsée afin que vous puissiez déterminer lequel de ces appareils est fait pour vous et lequel est adapté à vos besoins en matière d’épilation.

Commençons avec l’épilateur électrique :

1- Epilateur électrique, de quoi s’agit-il exactement ?

Un épilateur électrique est un appareil équipé de plusieurs pincettes tournant sur elles-mêmes rapidement pour arracher les poils avec leur racine. Il fonctionne en quelque sorte de la même manière qu’une pince à épiler en retirant mécaniquement le poil avec son bulbe. Mais pour un résultat quasi similaire à celui d’une épilation à la cire, l’utilisateur devra le faire glisser dans le sens contraire de la pousse des poils sur la zone traitée. En raison de son efficacité, l’épilateur électrique serait la deuxième alternative d’épilation la plus répandue en France après le rasage traditionnel.

Pourquoi devrait-on opter pour un épilateur électrique ?

Cette technique d’épilation offre de multiples avantages, dont l’efficacité, la rapidité et la durabilité. En effet, ses pincettes sont capables d’arracher tous les poils de la zone traitée quel que soit leur nature (fins ou épais), et leur longueur.

En tant qu’appareil électrique, il ne nécessite aucun effort et la séance dure à peine quelques minutes. En effet, vous ne suivez pas beaucoup trop d’étapes pour retirer les poils, car la durée de la séance est similaire à celle d’un rasage classique. Au final, vous avez une peau douce et bien épilée en deux temps trois mouvements. De plus, comme les poils sont arrachés avec leur bulbe, ils mettent plus de temps pour réapparaître (une à deux semaines).

Autre avantage, l’épilateur électrique est un appareil dernier cri avec une technologie sans risque pour la peau. Il existe des modèles sans fil pouvant être utilisé sous la douche pour écarter les risques d’accidents avec le courant.

D’ailleurs, il fonctionne pour tous les types de peau et pour tous les teints avec le même résultat lorsqu’on l’utilise convenablement. Si vous avez une peau sensible, il existe des épilateurs électriques conçus pour arracher les poils en douceur, sans avoir à toucher la peau, et d’autres modèles équipés d’accessoires rendant la séance plus agréable comme une tête massante qui  masse la peau durant l’épilation afin de stimuler la circulation sanguine sous-cutanée.

Quels sont les inconvénients de l’utilisation d’un épilateur électrique ?

Si les poils sont particulièrement épais, la séance peut s’avérer douloureuse pour les personnes sensibles. En outre, comme cet appareil fonctionne de manière similaire à un rasoir, l’épilation peut conduire à la formation de poils incarnés. Et pourtant, ces poils qui poussent sous l’épiderme sont non seulement inesthétique, mais également néfastes pour la santé de la peau causant irritations, démangeaisons et dans certains cas des douleurs. Dans certains cas, les poils incarnés peuvent se transformer en points noirs !

Le prix peut également représenter un obstacle pour les personnes voulant se procurer cet appareil. Les modèles les plus basiques se vendent à partir de 40 euros environ. Mais le prix peut aller jusqu’à 200 euros si vous voulez un épilateur électrique sophistiqué et avec tous les accessoires nécessaires pour une épilation agréable et satisfaisante.

2- Epilateur à lumière pulsée, comment cela marche ?

L’épilation avec l’épilateur à lumière pulsée est une technique consistant à envoyer un flash lumineux dans le poil pour le détruire jusqu’à sa racine par la chaleur qu’il génère.

Ce faisceau lumineux provient d’un laser ou d’une lampe flash orienté sur la zone à traiter. La lumière émise va par la suite être absorbée par la mélanine, un pigment présent dans le poil déterminant sa visibilité. Puis, par un procédé appelé thermolyse, l’énergie libérée par la lumière va chauffer la mélanine endommageant le follicule pileux jusqu’à sa bulbe pour une épilation efficace et rapide.

Quels sont les avantages de l’épilation via un épilateur à lumière pulsée ?

Cette technique d’épilation est recommandée pour les personnes sensibles, car elle est totalement indolore. Dans certains cas, il est possible de ressentir quelques picotements, mais la douleur est quasiment inexistante.

Autre avantage, l’épilation à lumière pulsée offre un résultat rapide et efficace. De plus, comme la racine est détruite, les poils mettent plus de temps à repousser. Si bien que les séances peuvent se faire à 15 jours d’intervalle, voire plus de six semaines lorsque les poils auront disparu progressivement. Cette faculté de l’épilateur à lumière pulsée lui vaut d’ailleurs d’être classé parmi les techniques dites d’« épilation semi définitive ».

Une épilation à lumière pulsée a-t-elle des inconvénients ?

Comme cette technique fonctionne en repérant la mélanine, elle n’est pas recommandée aux personnes ayant une peau foncée qui risquent des brûlures plus ou moins sévères. En effet, l’épilation à lumière pulsée n’offre une efficacité maximale que sur les peaux très claires recouvertes de poils bien noirs et épais. Avec un tel contraste, l’appareil opèrera plus aisément pour un résultat impeccable.

Toujours à cause de son fonctionnement, cet appareil est aussi peu recommandé pour les poils roux, blancs, blonds ou d’une autre couleur claire. Son efficacité est aussi limitée dans les zones où les poils sont plus fins et clairsemés, comme au niveau du visage, du torse, des bras, des cuisses et des jambes… Par contre, il est recommandé pour une épilation du maillot, des aisselles et du dos.

Sans compter le prix également assez onéreux (entre une centaine à 700 euros), l’utilisation d’un épilateur à lumière pulsée requiert de nombreuses précautions. Sur la notice, vous verrez notamment qu’il est interdit de l’utiliser avec du parfum, pendant le bain en jacuzzi ou à la piscine, avec des produits autobronzants dans les 24 heures qui suivent. L’exposition au soleil est également déconseillée pour éviter certaines complications, compte tenu du fait que la puissance de la lumière utilisée n’est pas encore régie par une règlementation précise !

Les personnes tatouées, photosensibles, souffrant de folliculite ou de maladies de la peau comme l’eczéma ou le psoriasis, ou qui suivent un traitement spécial doivent également éviter d’utiliser cet appareil pour le même motif suscité.

Autre précaution, évitez de mettre l’appareil au contact des yeux, car les faisceaux lumineux peuvent endommager les cellules de la rétinede manière irréversible. Pour y remédier, vous pouvez toutefois vous servir de lunettes de protection durant la séance d’épilation.

3- Epilateur électrique ou lumière pulsée : lequel choisir ?

En fait, ces deux types d’épilation sont efficaces, mais vous devrez plutôt choisir selon votre type de peau et l’usage que vous ferez de l’appareil pour savoir lequel est fait pour vous. En résumé,

Préférez l’épilateur à lumière pulsée :

  • Si vous avez une peau claire,
  • Si vous avez des poils noirs et épais,
  • Si vous êtes sensibles à la douleur,
  • Si vous voulez épiler les aisselles, le maillot, le dos,
  • Si vous voulez un résultat qui dure plus d’un mois (épilation semi-définitive)
  • Si vous avez un budget plus large jusqu’à plusieurs centaine d’euros,
  • Si vous ne souffrez d’aucun problème cutané ou capillaire,
  • Si vous voulez un résultat impeccable sans risque de poils incarnés.

Choisissez l’épilateur électrique :

  • Si vous voulez un appareil adapté à tous types de peau (blanche ou noire, sèche, grasse ou sensible),
  • Si vous voulez un modèle qui convient tous types de poils (fins ou épais, clairs ou foncés),
  • Si vous souhaitez épiler votre visage, vos aisselles, vos jambes, vos cuisses, votre maillot, votre torse, votre dos.
  • Si vous avez le temps pour une épilation hebdomadaire ou bimensuel,
  • Si vous voulez utiliser un appareil sans risque pour la peau,
  • Si votre budget est plus serré et limité à une centaine d’euros.